.

Choisir le bon chariot

Chariots Demco®LibraryQuiet™

18/02/2021

Il peut paraître anodin de choisir le bon chariot pour votre bibliothèque, cependant de nombreux paramètres sont à prendre en compte afin d’opter pour l’équipement le plus approprié à votre utilisation (fréquence), à la distance à parcourir, au poids des documents empruntés, aux lieux de chargement (banque de prêt) et déchargement (rayonnages, réserves) etc… Son utilisation peut comporter certains risques pour votre sécurité et santé, on pense notamment aux troubles musculosquelettiques. Ainsi il est très important d’étudier où positionner votre chariot au niveau de la banque de prêt de manière à limiter le transport et les mouvements répétés lors du retour des documents.
Dans une étude de l’APSAM, reprise par l’ENSSIB², les TMS rapportés étaient plus fréquemment associés aux tâches suivantes : enregistrement des documents au prêt (douleur ressentie dans les membres supérieurs, la nuque et le cou); et rangement des documents sur les rayons (douleur ressentie au dos – région dorsale et lombaire – et dans les membres inférieurs).

LE SAVIEZ-VOUS ?

Selon une étude¹ réalisée auprès de 316 bibliothèques publiques autonomes ou affiliées au Canada,
40 % des utilisateurs (trices) de chariot mentionnent que celui-ci est inadéquat.

Voici les principaux critères à prendre en compte lorsque vous souhaitez acquérir un chariot :

LES MATÉRIAUX

Privilégiez le métal, plus léger et plus manœuvrable. Cependant il peut aussi être très bruyant en fonction du revêtement au sol. Il est impératif que ces derniers soient équipées de roulettes antibruit et soudés, ils en seront plus solides et plus discrets. Un chariot bois est plus lourd à transporter et la structure peut se relâcher sous une utilisation intensive (le chariot deviendra moins stable et bringuebalant).

LES ROUES

Optez pour 4 roues directrices, même s’il est plus difficile d’aller en ligne droite, le chariot n’en est que plus maniable et permet de facilement slalomer jusqu’aux rayonnages, de passer dans des allées étroites ou encombrées. Des roues à friction élevée permettent de monter facilement une pente, alors que les roues à friction faible seront plus faciles à contrôler mais demanderont plus d’effort en poussée.

LES TABLETTES

Les tablettes horizontales larges permettent d’accueillir tout type de contenu, cependant les documents seront moins stables et risquent de tomber. Les tablettes inclinées permettent un meilleur maintien des documents, cependant elles ne sont pas très ergonomiques car elles ne facilitent pas la lecture des côtes (obligation de se pencher ou se lever). Le chariot simple face est un bon compromis il est plus léger et maniable mais a une capacité limitée. Le chariot double-face offre une capacité maximale mais une fois chargé peut s’avérer difficilement manœuvrable. Le chariot avec appui-livres optimise la stabilité des documents mais il rajoute une opération et n’est pas forcément très pratique pour un usage au quotidien.

LES POIGNÉES

Privilégiez les barres arrondies, elles offrent une meilleure prise et sont plus confortables. Oubliez les chariots sans poignées, ils seront difficiles à pousser ou tirer. De même que ceux qui ont une poignée en T seront difficiles à faire tourner.

Découvrez toute notre gamme de chariots sur www.demco.fr